Entretien et nettoyage de l'inox

Entretien et nettoyage de l'inox

Pourquoi faut-il nettoyer l’acier inoxydable ?

L’acier inoxydable est généralement utilisé pour ses qualités esthétiques et sa résistance à la corrosion. Cette résistance à la corrosion est liée à l'existence d’une couche passive qui se reconstitue spontanément à l’air. Celle-ci nécessite néanmoins d’être débarrassée périodiquement des salissures diverses qui peuvent être à l'origine d’une dégradation de son niveau de résistance. Il est donc nécessaire de nettoyer l’acier inoxydable pour qu’il conserve son bel aspect et sa capacité à résister à l’environnement auquel il est soumis. 

 

Quand faut-il nettoyer l’acier inoxydable ?

La fréquence de nettoyage dépend évidemment des conditions dans lesquelles est placé l’acier inoxydable. Souvent le bâtiment subit un nettoyage naturel surtout si il est particulièrement exposé à la pluie. Dans le cas où un nettoyage systématique n’est pas effectué, il convient de procéder à l’élimination de ces salissures dès que leur accumulation en fait discerner leur présence.

 

 

Conseils de nettoyage

 
Pour assurer la pérennité du bâtiment, nous vous conseillons de respecter les opérations de nettoyage usuelles.
Remarque : les opérations de nettoyage ne s’appliquent pas à la gamme de produits étamés commercialisée sous le nom Uginox Patina.

 

En pratique, on distingue quatre types d’opérations de nettoyage :

Préalable à la réception du chantier

 

Rénovation

Les éléments en acier inoxydable sont généralement protégés par un film plastique adhésif (à l’exception de la gamme Uginox Patina).

Après enlèvement de ce film (impérativement dans les 6 mois qui suivent la pose), un simple nettoyage à l’eau savonneuse est suffisant.
Dans le cas de salissures (plâtre, ciment, colle…), un nettoyage devra être effectué avec des produits adaptés.
 

Dans le cas de graffitis, tags ou d’entretien trop longtemps négligé, un simple nettoyage avec des produits lessiviels peut s’avérer insuffisant pour rendre aux surfaces leurs aspects originels. Il est cependant possible d’obtenir de bons résultats en utilisant des produits de nettoyage spécifiques. Un rinçage final est toujours nécessaire.

 

   

Entretien régulier

  Intérieur
> Détergents - Lessives :
la plupart des détergents, lessives à usage domestique et savons sont utilisables. Les produits lave-vitres sont particulièrement adaptés au nettoyage d’entretien périodique. Il convient, quel que soit le produit utilisé, de l’éliminer parfaitement après nettoyage par un rinçage à grande eau.
> Javel :
l’eau de javel chaude, même diluée est strictement interdite. L’eau de javel, diluée dans de l’eau froide doit être utilisée avec précautions :
    • limiter le temps de contact
    • toujours faire suivre d’un grand rinçage à l’eau

> L'utilisation d’acide chlorhydrique est rigoureusement interdit.

Pour le séchage, il est de bonne pratique d’utiliser les raclettes en caoutchouc, que l’on emploie pour les surfaces vitrées. On évite ainsi le moirage auquel peut conduire un essuyage au chiffon. Un principe simple consiste à nettoyer la surface inox en même temps que les surfaces vitrées.

 

La plupart du temps, il s’agit d’enlever des traces de doigts ou des souillures qui s’éliminent facilement par utilisation d’un produit à vitres appliqué au chiffon. Dans les cas difficiles, il faut utiliser un produit spécifique, adapté à l’acier inoxydable (dégraissant acide passivant). Cette opération sera complétée par un rinçage à l’eau.

Pour le séchage, il est de bonne pratique d’utiliser les raclettes en caoutchouc que l’on emploie pour les surfaces vitrées. Si cette pratique s’avère impossible, il est fortement conseillé d’utiliser un chiffon doux et propre.

 
Conseils
 
  

Il est recommandé 

 
Il faut éviter 
> L'utilisation d’éponges ou à défaut, de brosses douces type nylon (sauf sur finis brillant ou miroir).
> Le brossage dans le sens du polissage. En tout état de cause, toujours dans le même sens.
> Un rinçage à grande eau.
> Un essuyage à la raclette caoutchouc, ou à défaut, un chiffon doux propre.
> L' emploi de nettoyeurs haute pression, avec ou sans produits lessiviels, et/ou eau chaude.
> D’une manière générale, l'utilisation d'instruments et outils propres.
> La protection des extrémités d’appui des échelles.
 
 
 
 
L’utilisation de :
> Tampons métalliques.
> Brosses et laines métalliques.
> Brosses dures.
> Brosses nylon, sur les polis brillant ou miroir.
> Tampons et poudres abrasifs (même très fins).
 
L’application de :
> Produits chlorés, cirants et javellisants.
> D’une manière générale, tout produit dont la composition n’est pas connue ou adaptée : nitrique, fluorhydrique, etc.
 
 
Remarques
L’utilisation des produits acides ou des solvants nécessitera des précautions particulières, d’une part, pour l’utilisateur et, d’autre part, pour les matériaux avoisinants.
Cette opération sera toujours suivie d’un rinçage abondant à l’eau.   

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url with http://)
* Comment:
Type Code